Nous sommes à votre écoute 
du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30

Informations et réservations :

Camping

Histoire du camping : ce qu’il faut savoir !

Histoire du camping
Histoire du camping

Le camping existe depuis presque aussi longtemps que l'homme. Les tentes ont servi d'abri aux Amérindiens, aux armées en mouvement et à bien d'autres choses. Mais ce n’est que depuis la fin de l’ère victorienne que le camping est considéré comme une activité de loisir en Grande-Bretagne.

Au commencement

Thomas Hiram Holding était un tailleur voyageur britannique souvent considéré comme le fondateur et le père du camping moderne. Sa passion pour le camping s'est développée dès son enfance lorsqu'il a traversé les États-Unis, y compris dans les prairies américaines, avec ses parents. Ainsi, il avait appris à camper très tôt. Il a écrit la première édition de 'The Campers Handbook' en 1908 et a fondé l'Association of Cycle Campers, désormais connue sous le nom de Club de camping et de caravaning. L'un des premiers campings en Angleterre a été celui de Cunningham à Howstrake, sur l'île de Man, qui a ouvert ses portes en 1894. Vers la fin des années 1800, il attirait plus de 600 personnes par semaine. En 1904, il connaît un agrandissement considérable au vu de son succès.

Développement du camping

Au cours des années 1920 et 1930, on recherchait particulièrement un mode de vie saine. C'est pourquoi le caractère «en plein air» du camping l'a rendu extrêmement populaire. La croissance du camping de loisir a ralenti au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais a repris rapidement après, aidée par le nombre croissant de voitures. Dans les années 1960, le camping devint la norme pour les vacances en famille. La qualité du matériel de camping s'améliorait et son poids diminuait. Soudain, les vacances en camping ont offert une alternative aux pensions de famille. D'autres ont opté pour le camping-caravaning, même si celles-ci nécessitaient une voiture. Depuis le début des années 1970, de plus en plus de gens se sont tournés vers le camping, non seulement au Royaume-Uni, mais dans le monde entier. Le camping n'a jamais été aussi populaire. Cela donne la liberté, c'est relativement bon marché et c'est une formule de vacances qu’on peut apprécier en famille.

Les types d’hébergement et réglementation en camping

Les règles d'usage sur terrain de camping
Les règles d'usage sur terrain de camping

Quel que soit le type d’hébergement que vous voulez choisir (caravane, mobil-home, tente, bungalow, glamping, camping-car…), il existe des réglementations en camping spécifiques liées : À la pratique de cette activité (lieu de camping, lieu de stationnement, taxe de séjour, abandon d’ordures…). Au déplacement (présence d’un gilet de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation, poids total autorisé en charge ou PTAC, malus et taxe CO2 pour véhicules polluants, assurance, possession d’un éthylotest…). Ces réglementations sont valables pour tous les campeurs, bien qu’elles soient différentes d’une destination à une autre. En général, vous devrez vous informer préalablement au niveau de la mairie ou sur des panneaux réglementaires aux points d’accès vers les zones interdites avant de camper.

Outre le fait d’être informé sur ces réglementations, de nombreuses raisons peuvent également vous pousser à adhérer à des fédérations ou organismes de camping telles que la FFCC (Fédération des Campeurs, des Caravaniers et Camping-caristes) ou la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air ou encore l’Union Nationale des Propriétaires de Parc Résidentiels de loisirs. Elles sont des interlocuteurs directs entre les pouvoirs publics, les professionnels du camping et vous pour défendre vos droits, pour vous offrir des réductions ou tout simplement pour vous donner des conseils et astuces pour votre prochain camping.

Matériel nécessaire en camping

Matériel du parfait campeur
Matériel du parfait campeur

Envie de changer d’air ? Une escapade en famille, en couple ou entre amis dans la nature vous fera énormément de bien. Mais comment préparer cela sans stresser ? Retrouvez un mémo des affaires à emporter, afin de passer des moments funs.
La préparation d’un camping n’est pas toujours facile. Elle se fait en fonction de votre type d’hébergement, de vos activités, de votre budget ainsi que de la taille de votre véhicule. Nous avons élaboré pour vous le kit du parfait campeur. Alors prenez un stylo et une feuille pour tout noter et commencer votre "to do list".

Check up obligatoire de vos affaires

Imaginez-vous entrain de camper, puis un incident survient. Vous avez une blessure qui entraine un saignement abondant et vous n’avez pas le nécessaire pour administrer les premiers soins ou votre voiture tombe en panne et vous n’avez pas de matériel à votre portée. Le pire est que vous n’avez pas assez de liquidité pour vous rendre rapidement dans un hôpital ou gérer votre panne à l’immédiat. Stressant n’est-ce pas ?
Pour gérer ce type d’imprévu, il est primordial de préparer votre trousse de premier secours, vos carnets de santé, vos anciennes ordonnances, vos pièces d’identités, d’effectuer la visite technique de votre véhicule, de vérifier la validité de vos papiers et avoir un peu d’argent en espèce, etc… Réunissez tout cela dans un porte-document, sur lequel vous apposerez la mention « pièces importantes ».
Prévoir également un kit de réparation pour votre tente, une boite à outils de base avec des objets essentiels au dépannage (un couteau suisse, un tournevis, un marteau, une pince, une paire de ciseaux, une scie, un racloir, une pelle etc). Prévoyez aussi du matériel de self défense au cas où vous pourriez être attaqué par des individus malintentionnés ou des bestioles.

Le kit hygiénique pour un environnement propre

L’hygiène en camping est essentielle. Elle reste prioritaire, autant sur votre corps que sur votre lieu de campement. Préparez votre sac à dos (un sac par personne de préférence) et une trousse de toilette bien fournie (des brosses à dents, de la crème, du dentifrice, du shampoing, des produits solaires, des serviettes microfibres, du gel de douche, du déodorant, du papier toilette etc).
Le nettoyage de votre petit coin est indispensable. Prévoir au préalable un kit de désinfection avant le premier usage des toilettes (eau de javel, liquide désinfectant …). En outre, les rencontres et les interactions avec d’autres personnes inconnues seront intenses pendant  vos aventures. En ce temps de crise sanitaire, il est vivement recommandé d’avoir son gel hydro alcoolique à portée de main, pour une désinfection rapide et permanente.
Par ailleurs, l’adoption des bons réflexes demeure cruciale pour garder son environnement propre. Du balaie en brindille et des sacs poubelles vous aideront à bien classer et gérer vos déchets. Vous pourrez avoir un sac pour les déchets alimentaires, un autre pour les déchets cassables et un autre pour les déchets métalliques.

Sommeil paisible assuré avec une bonne tente

Commençons par l’élément fondamental de votre logement : la tente. Il est important de savoir comment la dresser (facile, vous me direz certainement). Pour vous assurer que tout est ok, faites un petit essai à la maison. Le terrain sur lequel vous dormirez ne sera pas parfaitement lisse et sera parfois un peu humide et un tapis de sol sera indispensable. Associez ainsi à votre tapis un sac de couchage qui vous procure un minimum de chaleur.
En effet, il est crucial de porter attention au type de garnissage de  votre sac de couchage. Notons ici que le choix du type de matière se fait en fonction de votre environnement. Vous pourrez bénéficier d’un confort similaire à celui d’un matelas en mousse, grâce au matelas gonflable (haut de gamme). Opter pour des modèles qui contiennent des boutons de réglage de la pression d’air. Vous aurez alors la possibilité d’ajuster votre matelas à votre convenance et vous éviter des douleurs dans le dos. Prévoyez également une torche (solaire), des protections auditives et masque de nuit au cas où des sons étranges vous empêchent de dormir. Il est vivement recommandé de vérifier tout ce matériel à l’avance, car cela vous évitera des surprises désagréables.

Manger sain avec des recettes faciles

Le repas reste et demeure un moment incontournable plein d’émotions. Il faut manger sain et surtout rester en bonne santé. Emporter des bouteilles d’eau minérale, des poches à eau ou un mini filtre à eau s’avère très utile.
Vous pourrez dresser une liste de menus et des boissons, avec une option A et une option B. Vous avez la possibilité d’opter pour des menus équilibrés ou des repas végétariens (quoi de mieux pour être en parfaite harmonie avec la nature).
Pour cela, prenez un réchaud avec sa bonbonne de gaz remplie (assurez-vous que le gaz soit vraiment remplie, question d’éviter qu’il vous lâche en pleine cuisine), sa fameuse boite d’allumette, de la batterie de cuisine empilable, du décapsuleur, du tire-bouchon du papier aluminium, des couteaux économes, des spatules, des couverts, des plats et des verres en plastiques réutilisables ou en métal, ainsi que le nécessaire pour faire votre vaisselle (éponges, savons, bassines…) et des sacs poubelles pour ranger vos ordures. Procurez-vous des boites hermétiques pour vos ingrédients et épices de bases, afin de ne pas courir le risque de manger une nourriture farde.
Rien de mieux qu’une glacière pour conserver vos aliments au frais. L’envie d’un  café ou d’un thé pourrait éventuellement surgir durant votre séjour. Prévoyez une caféière ou une théière ainsi qu’un thermos pour conserver vos boissons chaudes. Les chaises et tables démontables accompagnées de nappes sont pratiques pour réaliser un beau dressage. Prévoyez aussi des parasols qui seront utiles pour gérer les caprices de climat.

Détente et loisirs

Le choix de vos loisirs en camping se fera en fonction de l'endroit ou vous vous installez, de l’environnement et de la météo. Qu’à cela ne tienne, vous pourrez emporter des livres, des cartes, des jeux de société, des ballons (foot, handball, volleyball..).
Coté dressing, ayez des vêtements tout terrain qui vous permettront de vous adapter facilement au climat. Penser aux chaussures de marche, pull-over, chaussettes, casquettes, sandales, lunettes de soleil). Adopter des sous-vêtements sobres ou thermiques qui vous protégeront des températures très froides ou très chaudes.
Conserver des vêtements sales pendant une longue période n’est pas toujours agréable surtout si les taches risquent d’endommager votre vêtement. Pour pallier à cela, emporter de la lessive pour laver votre linge, des cordes à linge et des pinces pour sécher vos habits.
Pour immortaliser ces beaux moments, prévoir un appareil photos, vidéos, ou encore votre smartphone accompagné de chargeurs (rallonge électrique et multiprise) et d’une carte mémoire supplémentaire. Avec vos multiples prises de vue, le risque d’avoir la mémoire pleine est très élevé. Vous ne voulez surtout pas vivre ce moment assez énervant, où vous vous sentirez peiné de supprimer certains fichiers pour rapidement libérer de l’espace.
Avec tout cet équipement réuni, vous êtes sur de passer des moments inoubliables. Même si vous avez des désagréments ou de mauvaises surprises, vous ne stresserez pas car vous pourrez gérer la situation en toute sérénité. ! Alors, à vos marques, prêts, campez !

Les différentes formules de camping

Camping sauvage en forêt
Camping sauvage en forêt

Il existe une pléthore de formules de camping en fonction de la destination. Toutefois, il est possible de les classifier comme suit :

Le camping sauvage : il s’agit d’un camping en pleine nature et dans un lieu qui n’est pas du tout dédié à cette activité et qui n’est pas réglementé. Selon la destination et les législations, cette formule peut être autorisée ou interdite. À savoir : le bivouac (camping sauvage pendant une nuit) est une autre forme de cette activité.

Le camping campagne : le camping à la campagne rassemble toutes les activités possibles dans des espaces cultivés et habités. À l’exemple du camping à la ferme qui propose des terrains de campement dans une prairie, du camping village qui propose en location des résidences secondaires (chalets, bungalows, maisons mobiles), des parcs résidentiels de loisir (PRL), des aires naturelles de camping ou encore du camping montagne.

Le camping urbain : Il s’agit de camper dans de grandes agglomérations en décorant tout simplement l’environnement.

Le Glamping : C’est un hébergement en plein air où tout est géré par son prestataire (utilisation des infrastructures, approvisionnement…). Bien évidemment, cette liste n’est pas encore exhaustive. Il existe encore bien d’autres formules proposées telles que le camping d’hiver, le camping-car, le centre de vacances naturiste. Quoi qu’il en soit, l’esprit camping reste le même : « disposer temporairement d’un mode d’hébergement et d’un terrain aménagépour camper ».

Chartes et labels du camping

Qualité des services et des hébergements
Qualité des services et des hébergements

Pour orienter votre choix de camping vers des locations vacances de qualité, il faut noter que des critères de classement, des chartes d’engagement (propreté, accueil, sécurité…), des cahiers de charge doivent être respectés par les professionnels. Plus les conditions énoncées dans ces chartes sont remplies, plus un établissement aura les labels de camping y correspondant : Qualité Tourisme, Gîtes de France, Bienvenue à la Ferme, Camping Qualité, Ecolabel Européen, Tourisme et Handicaps, la Clef Verte. Ces labels sont attribués au camping de qualité qui œuvre à la satisfaction des clientèles. En complément, Atout France se charge d’attribuer le classement des campings par étoile (de 1 à 5*).

Quand le camping fait son cinéma !

Moonrise Kingdom, films sur le camping
Moonrise Kingdom, films sur le camping

Avec les hautes températures estivales, monter une tente de camping peut sembler moins attrayant que rester à l’intérieur. Si vous souhaitez conserver l’esprit extérieur tout en profitant du confort de l’intérieur, place au camping cinéma !
Amateurs de cinéma, passionnés de camping-car, joignez l’utile à l’agréable !
Peut-être trouverez-vous même quelques conseils utiles pour vous aider comme campeur lorsque le temps sera plus clément. Voici quelques films à voir ou revoir !

Moonrise Kingdom

Ce film de Wes Anderson se passe dans les années 60. Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, au cœur de l’été 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s’enfuient ensemble. On apprécier la confiance du protagoniste de survivre dans la nature. En tant que campeur, vous comprendrez le désir des deux personnages d'échapper aux complexités de la vie civilisée. 

Without a paddle

Trois malheureux amis se rendent dans les bois pour chasser un trésor. Les événements dans lesquels les campeurs se lancent sont peu probables, mais ils auront un impact important sur les personnes qui gardent de bons souvenirs de camping avec leurs amis.

Into the wild

Ce film est basé sur l’histoire vraie de Christopher Mc Candless, un jeune homme qui a abandonné une vie traditionnelle et a tenté de vivre de façon autonome dans la nature sauvage de l’Alaska.
C’est un film plus sérieux et un rappel qui donne à réfléchir d’être préparé et humble avant de partir dans les bois. De nombreux campeurs seront sensibles au sens de l’aventure et de l’abandon de Mc Candless. 

Délivrance

Ce film de John Boorman, est un classique qui a probablement effrayé des gens à faire du camping. Oui mais c’est toujours un film captivant qui met en valeur les incroyables habiletés de survie en plein air de plusieurs personnages, notamment celui de Burt Reynold, Lewis.

Conseils et astuces pour les campeurs débutants

Camping conseils et astuces pour débutants
Camping conseils et astuces pour débutants

Si vous voulez faire du camping comme débutant, il faut apprendre les règles et usages du campeur et avoir quelques bonnes pratiques. Nous avons tous été un jour débutant en camping et apprenez à devenir un vrai campeur avec nos conseils et astuces.

Maîtrisez votre équipement

Les nouveaux campeurs attendent habituellement d'arriver au camping avant d'essayer leurs nouveaux équipements. Il n'est pas rare de voir les campeurs tâtonner pendant des heures pour essayer de comprendre comment installer une tente. C’est pourquoi, faites de la pratique. Installez la tente dans votre jardin avant de partir en camping. Vérifiez le bon fonctionnement du matériel et des accessoires. Essayez votre sac de couchage.

Achetez une tente suffisamment grande

Les campeurs novices se font l’erreur de choisir une tente pas assez grande. Faites de l’espace et du confort un critère premier dans votre choix de tente, sauf si vous êtes un voyageur solitaire à sac à dos. Sinon, la plupart des tentes peuvent se ranger facilement dans le coffre d'une voiture. Pour le camping familial, procurez-vous une tente d'une capacité deux fois supérieure au nombre de campeurs qui l'utiliseront.

Arrivez tôt au camping

En tant que néo campeur, vous ne connaissez pas encore les us et coutumes des terrains de camping. C’est normal, vous n'avez jamais fait de camping. Arrivez suffisamment tôt pour vous donner le temps pour installer tranquillement votre camp pendant la journée et non la nuit.

La réglementation en camping

Réglementation sur le camping sauvage
Réglementation sur le camping sauvage

Le camping sauvage consiste à installer votre tente ou à garer votre caravane ou votre camping-car pendant une nuit ou deux en dehors d'un camping. Il peut être sur un terrain public ou privé, au bord d'une route ou à l'écart.
Sur certains aspects, la réglementation est plus ou moins claire. Donc, avant de décider de vous installer pour la nuit pour un emplacement, il est préférable d’avoir au moins une idée de ces règles.

Le camping sauvage est autorisé partout en France sous réserve de l'autorisation du propriétaire ou du locataire du terrain et sous réserve de certaines restrictions générales. Les règles de base sont énoncées à l'article R111-33 de la loi sur l'aménagement du territoire.
Les principales restrictions stipulent que le camping sauvage n'est pas autorisé sur la côte, dans des sites naturels protégés et sur le périmètre de monuments historiques classés. Les autorités locales et les autorités responsables des sites naturels désignés, tels que les parcs nationaux ou régionaux, peuvent établir des règles spécifiques concernant leur propre territoire.

Camping sauvage en pratique

Il est parfois difficile localement de connaître les autorisations et restrictions. Aussi, il est utile de distinguer deux types de camping sauvage. D’une part, le bivouac, d’une tente légère, pratiqué par les randonneurs, les cyclistes et certains automobilistes. D’autre part, le camping sauvage de camping-cars.
Pour ces derniers, les règles générales concernant les emplacements restreints ou interdits s’appliquent aux camping-cars de la même manière qu’aux tentes.
Le Code de la route stipule que les camping-cars peuvent stationner le long des routes et dans des emplacements désignés de la même manière que les autres véhicules.

Depuis 2004, les autorités locales sont encouragées à aménager des zones de stationnement spécialement désignées pour les camping-cars. De nombreuses villes et villages ont maintenant des aires de camping-car, généralement gratuites. Elles ont souvent des limites de temps, telles que trois nuits maximum ou même une seule nuit autorisée.
En dehors des villes, il est donc généralement légal de stationner un camping-car au bord d'une route calme. De nombreuses petites routes ont été améliorées au cours des trente dernières années dont celles des régions de montagne.

Les différents organismes liés au camping

Fédérations et organismes liés au camping
Fédérations et organismes liés au camping

De plus en plus appréciées par les vacanciers, le camping offre de multiples avantages pour passer des vacances originales. Cependant, pour les usagers et les professionnels, il faudra considérer les diverses réglementations du code du tourisme, de l’environnement et de l’urbanisme. Parfois, les textes sont difficiles à interpréter. Aussi, pour les professionnels, la gestion de cette activité demande à se plier à une multitude de normes, parfois pas cohérentes entre elles. Heureusement, les diverses fédérations et organismes sont une aide pour les usagers et les professionnels du secteur. On fait le point. 

La FFACCC

La FFACCC, Fédération Française des Associations et Clubs de Camping-cars, accompagne depuis plus de 30 ans ce mode de voyage qu'est le camping-car. C’est l’unique fédération nationale regroupant seulement des camping-caristes. Cette spécificité permet d’avoir une bonne connaissance de ce mode de tourisme et des besoins qui en découlent. La FFACCC met en avant une pratique responsable des utilisateurs par un code du comportement. Elle aide ses adhérents à la préparation et à l’organisation de leurs voyages notamment par le biais d’un forum du voyage. Ce dernier met en relation camping-caristes, bénévoles et partenaires spécialisés voyagistes.

Le CLC

Le CLC (Comité de Liaison du Camping-car) regroupe les constructeurs, les concessionnaires, la presse spécialisée et les usagers. Il veille à la défense des intérêts liés à l’utilisation des camping-cars. Le Comité est attentif à la liberté de stationner comme tous autres véhicules de tourisme. Ceci dans le respect du code de la route et de l’environnement. Ainsi, des municipalités sont poursuivies pour arrêtés considérés comme illégaux concernant l’interdiction de stationner faite aux camping-cars.

L’ACCL

L’ACCL  (Association camping-car Liberté) est une association qui se donne pour objectif de pérenniser la pratique du camping-car en liberté. Elle milite avant tout pour préserver de bonnes relations entre les campings-caristes et les communes. Ou encore,  rapprocher les passions et les intérêts des uns et des autres. Aussi, cette association s’appuie sur l’expérience de camping-caristes chevronnés sur la dynamique d’échanges sur internet via des forums.  Ceci afin de bâtir du concret, trouver des solutions et aboutir à des propositions réalistes.

Littérature et camping ou comment survivre dans la nature ?

Littérature camping - Bushcraft 101
Littérature camping - Bushcraft 101

La belle saison arrive et c’est le moment de se tourner vers la nature ou vers la façon de reprendre contact avec elle. Notre mode de vie moderne nous a collés à notre ordinateur et les écrans de Smartphone, penchés en arrière, fatigués, mais en même temps confortablement engourdis. Pour vous aider à vous préparer à l’aventure du camping, la meilleure façon est de se tourner vers des livres sur le camping plein air. L’un des meilleurs livres de survie en milieu sauvage est le Bushcraft 101. On vous dit l’essentiel sur ce livre qui fait référence. 

Le Bushcraft 101

Ce livre enseigne dans un langage simple et facile à comprendre comment survivre dans la nature, peu importe les circonstances. Il apprend aussi comment vraiment profiter de la beauté sauvage et le frisson de la nature.
Le livre est écrit par Dave Canterbury, un survivaliste et un ancien instructeur de survie pour l’élite britannique Special Air Service. Il est le guide de survie ultime qui contient les informations les plus fiables sur la randonnée, le camping, les aventures en plein air en général et la survie dans la nature. Vous pouvez apprendre à vous préparer à toute situation qui pourrait vous surprendre dans la vie, et pas seulement en explorant les grands espaces.

Les conseils de survie dans la nature en camping

Comment survivre dans la nature, c’est comment lire la météo et se préparer à un certain nombre d’éventualités. On en cite quelques-unes :

- Quoi manger, comment trouver de la nourriture et la préparer, mais aussi ce qu’il faut éviter de manger ?
- Comment établir un camp et trouver le meilleur emplacement ?
- Comment réagir en cas de catastrophes naturelles ?
- Comment se défendre et protéger sa famille, sa maison ?
- Comment donner les premiers soins de base ou la médecine sauvage ?

Au final, un livre de survie indispensable pour préparer sérieusement vos aventures de camping en plein air.

Destinations camping en France

Camping - Destination vacances France, Camargue
Camping - Destination vacances France, Camargue

La France regorge de destinations touristiques toutes plus attrayantes les unes que les autres. Ainsi, profitez d’un séjour vacances en camping pour découvrir les sites naturelles, historiques et autres musées à proximité de votre lieu de villégiature. Voici quelques exemples de points d’intérêts à ne rater sous aucun prétexte.

Les Alpes

C'est la plus haute chaîne de montagnes située à travers l'Europe qui couvre huit pays. Il y a plus de 100 sommets supérieurs à 3900 m. Qui ne connait pas le Mont Blanc et sa mer de glace. Vous y trouverez des animaux sauvages, des plantes telles l'Edelweiss et des paysages à couper le souffle ! Il y a un téléphérique qui traverse la chaîne de montagnes de Chamonix à Courmayeur.

Les Gorges du Verdon

Les gorges se trouvent dans le sud-est de la France considéré comme l’une des plus belles régions d’Europe. Aussi appelé le Grand Canyon du Verdon, les gorges ont une longueur de 25 km et une profondeur de 700 mètres dans certaines zones. La couleur turquoise vient du fait que le Verdon traverse des terrains calcaire. La rivière se jette dans le lac artificiel de Sainte-Croix-du-Verdon. Vous pouvez y louer des kayaks.

Le palais des papes d’Avignon

C'est l'un des plus grands édifices gothiques d'Europe, à la fois une forteresse, un palais et une résidence des papes en Avignon. Aujourd’hui, il abrite notamment, dans sa cour d’honneur, le festival de théâtre qui attire des spectateurs du monde entier.

Le pont du Gard

C'est l'aqueduc romain le mieux conservé, et le plus haut. Il fait partie de l'aqueduc de Nîmes, long de 50 km avec trois niveaux d'arches. Cet édifice est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Camargue

C'est un espace naturel situé au sud d'Arles, entre la mer Méditerranée et le delta du Rhône. Le parc compte plus de 400 espèces d'oiseaux. Conduisez votre camping-car sur le bord des étangs et munissez-vous de vos jumelles et votre appareil photo…

Le Mont-Saint-Michel

L’île abrite la fameuse abbaye du Mont-Saint-Michel dans un décor les plus remarquables. Le Mont est lui aussi inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le camping en France et dans le monde

Camping de plein air
Camping de plein air

Bien qu’il ne cesse de s’évoluer avec le temps, le camping représente à la fois un type de vacances qui exige un transport d’hébergement (tente, camping-car, caravane, clip-car) et un terrain aménagé sur lequel il faut s’héberger temporairement. Dans les années 50, il désignait seulement les terrains en bord de mer mis à la disposition des adeptes de cette activité. Devenu populaire, le camping se transforme en « hôtellerie de plein air ». Ainsi, il s’associe avec d’autres activités telles que la piscine, les aires de jeu, le golf, le snack… et se fait dans des habitations « prêt-à-vivre » ; à l’exemple des résidences secondaires (bungalows, chalets de camping, cabanes ou maisonnettes). Si vous voulez vous initier à cette activité, voici un panorama de tout ce qu’il faut savoir sur le camping !

Le camping en Europe

Camping Europe
Camping Europe

Envie d’aventure pour vos prochaines vacances ? Pourquoi ne pas vous lancer dans un tour de l’Europe ? Profitez de l’espace Schengen pour découvrir des cultures, des traditions, des architectures et des paysages contrastés, qui ne manqueront pas de vous dépayser !
Pour être libre d’organiser votre itinéraire et votre séjour comme bon vous semble, optez pour le camping ! Les terrains de camping ne manquent pas en Europe, où le camping fait complètement partie des mœurs. Il est même parfois possible de faire du camping sauvage : certains pays comme l’Espagne, l’Estonie, l’Ecosse, ou encore la Pologne l’autorisent. Pensez néanmoins à vérifier quelles sont les conditions de cette autorisation !
Quel que soit le type de camping pour lequel vous opterez (sauvage ou au contraire 4 étoiles), cela vous permettra toujours de réaliser quelques économies !
Bien entendu, visiter toute l’Europe en un séjour sera délicat, aussi, voici quelques idées d’incontournables.
Si vous souhaitez commencer par faire du camping en France, rendez-vous dans le Var. Vous y trouverez une nature magnifique et des paysages à couper le souffle. Vous pourrez ensuite poursuivre votre route vers l’Espagne, et jusqu’à Barcelone, où vous attendent notamment la Sagrada Familia et une vie nocturne très festive. Toujours au Sud, passez par l’Italie et sa capitale, l’antique ville de Rome. C’est là que se trouve la fabuleuse chapelle Sixtine.
Reprenez la route en direction du Nord, en passant par l’Autriche et ses incroyables paysages naturels, pour arriver jusqu’à Berlin, ville contemporaine par excellence. Ne passez pas à côté de la Suisse, où le patrimoine naturel est tout simplement incroyable.
Vous pourrez ensuite partir jusqu’au Royaume-Uni et découvrir ainsi l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays-de-Galles et l’Irlande du Nord. Vous serez charmés par ces terres sauvages et parfois mystiques.
D’autres lieux exceptionnels vous attendent en Europe, à vous de trouver l’itinéraire qui vous plaît !

Le camping en Afrique du Sud

Blyde River Canyon, Afrique du Sud
Blyde River Canyon, Afrique du Sud

En Afrique du Sud, le camping est un véritable art de vivre ! Et pour cause, avec tant de choses à voir et à découvrir en peu de temps généralement, il est bien difficile de trouver un hôtel disponible à chaque étape.
Vous serez donc ravis de constater que le territoire sud-africain est jalonné de plus de 1500 terrains de camping et de caravaning, soit bien assez pour vous concocter un itinéraire de rêve.
Parmi les incontournables du pays, sachez qu’une visite de la capitale, Johannesburg, est absolument obligatoire ! C’est une ville gigantesque, et il est difficile de tout y voir. Aussi, si vous devez choisir un seul quartier, optez pour Soweto. Il s’agit du quartier historique de la ville, où a notamment résidé Nelson Mandela. N’hésitez pas à faire appel à un guide pour ne rien manquer de la fabuleuse histoire de ce quartier.
Direction les grands espaces ensuite, en allant au parc national Kruger. Vous pourrez y faire un safari pour espérer apercevoir les plus célèbres rois de la jungle.
Il est probable que la chaleur harassante de l’Afrique du Sud vous donne envie d’un peu de fraîcheur, pour cela, rendez-vous au Blyde River Canyon, l’un des plus grands du monde. Outre la fraîcheur présente, vous apprécierez les paysages incroyables qui vous y attendent.
Vous pourrez aussi vous rendre à la réserve de Madiwaké, plus préservée que celle de Kruger. Le budget pour y accéder est en revanche plus conséquent.
Autre lieu privilégié pour observer la faune et la flore locale, l’estuaire de Sainta Lucia. Cette véritable niche écologique regroupe plus de 400 espèces d’oiseaux, des rhinocéros, des éléphants, des hippopotames, des léopards…
Si vous souhaitez prendre un peu de hauteur, partez à l’assaut des montagnes du Drakensberg. Elles culminent à 3482 m d’altitude et vous offriront un panorama incroyable.
Pour revenir doucement vers la civilisation, vous aurez l’occasion de vous rendre à Port Elizabeth, une très jolie ville, moderne et dynamique.

Le camping en Grand Est

La région Grand Est , regroupe les régions de la Champagne Ardenne , Alsace et Lorraine . Cette nouvelle région administrative vous permettra de vous loger dans l’un de ses 500 établissements de  camping disséminé sur tout son territoire. Certains sont situés proche...

Château du Clos de Vougeot, Côte-d'Or

Faire du camping en Franche-Comté

La Franche-Comté est une destination de choix pour les amateurs de camping à la campagne  et les amoureux de paysages préservés. Que vous soyez amateurs de sites classés et de belles pierres, épicuriens, randonneur, la région Franche Comté abrite une quantité d’...

Village de Lods, Franche-Comté

Les centres de vacances naturistes

Les centres de vacances naturistes   ont le vent en poupe ! Désir de liberté, de décompresser loin du stress causé par la vie quotidienne ou encore de se ressourcer au plus près de la nature, les raisons de se laisser tenter par des vacances naturistes sont nombreuses. On fait le point sur quelques...

Camping naturiste

L’Union nationale des propriétaires de parcs résidentiels de loisirs (Unaparel)

Créée en 1951, l’ Unaprel est un syndicat professionnel au niveau national agissant dans  la défense des  campings classés aire naturelle , loisir ou tourisme, ainsi que des parcs résidentiels de Loisirs ( PRL ). En plus de défendre la profession auprès du grand public et...

Union nationale des propriétaires de parcs résidentiels de loisirs

Faire du camping en Hauts de France

La région Hauts-de-France allie nature, culture et traditions. Terre d’accueil, ce n'est pas la destination française la plus réputée et, pourtant, elle regorge de merveilles. Si vous êtes amoureux de la mer, d’architecture et de gastronomie, faire du camping dans les Haut de France...

Côte d'Opale, Hauts-de-France

A ne pas oublier durant votre séjour en camping

Lorsque vous voyagez en Union européenne ou dans d’autres pays, il faut toujours respecter les règles de circulation , de sécurité et d’infrastructures.  Conduire son camping-car  n’est pas du tout le même que  conduire sa caravane . Donc, il vaut mieux vous informer sur...

Aire de stationnement pour camping-cars

Le camping au Portugal

Bien que le Portugal soit un petit pays, il ne manque ni de charme, ni d’intérêt. Avec des paysages à couper le souffle, un climat agréable et des villes toutes plus accueillantes les unes que les autres, on comprend pourquoi de très nombreux touristes s’y pressent chaque année ! Pour...

La Praça do Comércio à Lisbonne, Portugal

Camping en Provence-Alpes-Côte-d’Azur

La côte d’Azur  est une destination prisée aussi bien pour ses plages et son soleil que pour ses boites de nuit et ses villes célèbres. Saint-Tropez , la ville des stars est réputée pour ses hôtels de luxe et ses cafés. A Cannes , outre son fameux festival, propose aussi la...

Champ de lavande, Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Camping et Touring Club de France

C’est en 1890 qu’un groupe d’amateurs de vélo de Neuilly-sur-Seine crée le Touring Club France  (TCF). Il faut rappeler que le vélo, tel que nous le connaissons aujourd’hui, prend alors sa forme quasi définitive. Ces pratiquants de la petite reine ont voulu inscrire cette pratique non...

Abel BALLIF, président du Tourring Club de France

Le camping en Bretagne

La Bretagne  offre un large choix d’activités à ses touristes et ses campeurs. Les villes de Vannes , de Rhuys et le Golfe du Morbihan séduiront les adeptes d’histoire avec leurs maisons à colombages, leurs musées et cathédrales. Concarneau , Quimper , La Pointe du Raz et...

Saint-Goustan, Bretagne
Camping
Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser