Nous sommes à votre écoute
du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Informations et réservations :

Camping

Camping de plein air
Camping de plein air

Le camping en France et dans le monde

Bien qu’il ne cesse de s’évoluer avec le temps, le camping représente à la fois un type de vacances qui exige un transport d’hébergement (tente, camping-car, caravane, clip-car) et un terrain aménagé sur lequel il faut s’héberger temporairement. Dans les années 50, il désignait seulement les terrains en bord de mer mis à la disposition des adeptes de cette activité. Devenu populaire, le camping se transforme en « hôtellerie de plein air ». Ainsi, il s’associe avec d’autres activités telles que la piscine, les aires de jeu, le golf, le snack… et se fait dans des habitations « prêt-à-vivre » ; à l’exemple des résidences secondaires (bungalows, chalets de camping, cabanes ou maisonnettes). Si vous voulez vous initier à cette activité, voici un panorama de tout ce qu’il faut savoir sur le camping !

Camping sauvage en forêt
Camping sauvage en forêt

Les différentes formules de camping

Il existe une pléthore de formules de camping en fonction de la destination. Toutefois, il est possible de les classifier comme suit :

Le camping sauvage : il s’agit d’un camping en pleine nature et dans un lieu qui n’est pas du tout dédié à cette activité et qui n’est pas réglementé. Selon la destination et les législations, cette formule peut être autorisée ou interdite. À savoir : le bivouac (camping sauvage pendant une nuit) est une autre forme de cette activité.

Le camping campagne : le camping à la campagne rassemble toutes les activités possibles dans des espaces cultivés et habités. À l’exemple du camping à la ferme qui propose des terrains de campement dans une prairie, du camping village qui propose en location des résidences secondaires (chalets, bungalows, maisons mobiles), des parcs résidentiels de loisir (PRL), des aires naturelles de camping ou encore du camping montagne.

Le camping urbain : Il s’agit de camper dans de grandes agglomérations en décorant tout simplement l’environnement.

Le Glamping : C’est un hébergement en plein air où tout est géré par son prestataire (utilisation des infrastructures, approvisionnement…). Bien évidemment, cette liste n’est pas encore exhaustive. Il existe encore bien d’autres formules proposées telles que le camping d’hiver, le camping-car, le centre de vacances naturiste. Quoi qu’il en soit, l’esprit camping reste le même : « disposer temporairement d’un mode d’hébergement et d’un terrain aménagé pour camper ».

Les règles d'usage sur terrain de camping
Les règles d'usage sur terrain de camping

Les types d’hébergement et réglementation

Quel que soit le type d’hébergement que vous voulez choisir (caravane, mobil-home, tente, bungalow, glamping, camping-car…), il existe des réglementations en camping spécifiques liées : À la pratique de cette activité (lieu de camping, lieu de stationnement, taxe de séjour, abandon d’ordures…). Au déplacement (présence d’un gilet de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation, poids total autorisé en charge ou PTAC, malus et taxe CO2 pour véhicules polluants, assurance, possession d’un éthylotest…). Ces réglementations sont valables pour tous les campeurs, bien qu’elles soient différentes d’une destination à une autre. En général, vous devrez vous informer préalablement au niveau de la mairie ou sur des panneaux réglementaires aux points d’accès vers les zones interdites avant de camper.

Outre le fait d’être informé sur ces réglementations, de nombreuses raisons peuvent également vous pousser à adhérer à des fédérations ou organisme de camping telles que la FFCC (Fédération des Campeurs, des Caravaniers et Camping-caristes) ou la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air ou encore l’Union Nationale des Propriétaires de Parc Résidentiels de loisirs. Elles sont des interlocuteurs directs entre les pouvoirs publics, les professionnels du camping et vous pour défendre vos droits, pour vous offrir des réductions ou tout simplement pour vous donner des conseils et astuces pour votre prochain camping.

Qualité des services et des hébergements
Qualité des services et des hébergements

Chartes et labels du camping

Pour orienter votre choix de camping vers des locations de vacances de qualité, il faut noter que des critères de classement, des chartes d’engagement (propreté, accueil, sécurité…), des cahiers de charge doivent être respectés par les professionnels. Plus les conditions énoncées dans ces chartes sont remplies, plus un établissement aura les labels de camping y correspondant : Qualité Tourisme, Gîtes de France, Bienvenue à la Ferme, Camping Qualité, Ecolabel Européen, Tourisme et Handicaps, la Clef Verte. Ces labels sont attribués au camping de qualité qui œuvre à la satisfaction des clientèles. En complément, Atout France se charge d’attribuer le classement des campings par étoile (de 1 à 5*).

Camping